logo
Bandeau Rentrée 2017
Frederika Amalia Finkelstein

Photo Francesca Mantovani © Éditions Gallimard

Frederika Amalia Finkelstein

  • Imprimer

Frederika Amalia Finkelstein

Survivre

Collection L'Arpenteur, Gallimard
Parution : 17-08-2017

« Je n’ai jamais cru à un monde meilleur, mais la violence que nous sommes en train de vivre — en France, en Europe, cette violence-là me tue.
Il est 07 h 44, je suis sur le quai de la station Stalingrad. Une patrouille de quatre militaires vient de s’arrêter à côté de moi. Je ferme les yeux et j’essaye de penser à une chose belle : je revois ma maison d’enfance, son jardin gonflé de fleurs (hortensias, lilas, marguerites), ses volets bleus bordés de rouille et ses murs écaillés par le sel de l’océan. Je rouvre les yeux. L’un des militaires a son fusil calé dans le pli de son coude, le canon orienté vers mon ventre. Il suffit que l’un d’eux soit pris d’un coup de folie et nous voilà tous morts. Je recule d’un mètre. Une odeur de caoutchouc et de métal brûlé envahit la station, suivi d’un son aigu, perçant, produit par le frottement des roues contre les rails. »

«Le soir du 13 novembre, j’ai compris que la guerre pouvait éclater en bas de chez moi – une forme inouïe de guerre. La peur et la méfiance sont devenues normales : je vis en attendant le prochain attentat.
Le soir du 13 novembre, ma génération s’en est prise à elle-même : les assassins avaient le même âge que les assassinés.
Survivre est un hommage à cette génération, née avec les écrans, ultraconnectée, et pourtant en proie à une immense solitude.
Nous voulons être libres : parfois pour le meilleur, parfois pour le pire.»
Frederika Amalia Finkelstein.

FeuilleteR

livre

Dans les médias

«C’est un livre implacable : sa violence réplique à celle du monde. Une femme, après l’attentat du Bataclan, en devient obsédée, au point de ne plus cesser de regarder, sur son portable, les images des victimes.
Si le monde s’est réduit à n’être plus qu’un site où s’exhibe en permanence la mise à mort, écrire, penser (aimer ?) consistent à le regarder en face.»
Yannick Haenel, Charlie Hebdo

«Frederika Amalia Finkelstein décrit l’ambiance anxiogène actuelle, où il faut supporter l’insupportable pour que la vie reprenne son cours.»
Amandine Schmitt, L’Obs

Frederika Amalia Finkelstein a 26 ans. Elle est l’auteur d’un premier roman très remarqué, L’oubli (Gallimard, 2014). Survivre est son deuxième roman.

Parution : 17-08-2017
144 pages
130 x 215 mm

ISBN : 9782072741241
Gencode : 9782072741241
Code distributeur : G00947

Prix

14,00 €
Disponible au format numérique
Epub

Parution : 17-08-2017

9,49 €
Pdf

Parution : 17-08-2017

9,49 €

À découvrir également

  • 1/