Page précédente
  • Imprimer

Collection L'Arbalète/Gallimard

Le fonds de L’Arbalète, revue et maison d’édition littéraires lyonnaises créées dans les années 1940 par Marc Barbezat, est racheté par Gallimard en 1997 ; à son catalogue figurent des œuvres de Jean Genet, Antonin Artaud, Roland Dubillard et Olivier Larronde.
Créée en 2000, la présente collection réunit sous cette même enseigne des textes littéraires contemporains et quelques réimpressions ou inédits d’œuvres de Jean Genet (L’Atelier d’Alberto Giacometti ; Lettre à Ibis). André Velter y accueille de 1999 à 2006 des auteurs comme Jean-Pierre Verheggen, Jacques Rebotier ou Jacques Darras, puis Thomas Simonnet, dans une présentation renouvelée, des œuvres de Jonathan Littell, Thomas Clerc ou Frédéric Pajak.

Création : 1940
Nombre de titres parus : 71
Nombre d'auteurs édités : 35 (hors collectif)
Meilleure vente : Jonathan Littell, Le Sec et l'humide (2008)

Contact :
Vous pouvez envoyer ou déposer vos manuscrits à l’adresse suivante :
L’Arbalète-Gallimard
À l’attention de Thomas Simonnet
5, rue Gaston-Gallimard
75328 Paris cedex 07
Nous vous adresserons une réponse dans les trois mois qui suivent.

Toutes les parutions de L'Arbalète (fonds historique) et de L'Arbalète/Gallimard (depuis 2000)

« Rien de ce qui s'imprime hors de L'Arbalète ne la vaut comme caractères, texte et présentation générale. »
 (Antonin Artaud)

D'hier à aujourd'hui

L’Arbalète est à l’origine une maison d’édition fondée dans les années 1940 à Décines, près de Lyon, par Marc Barbezat. Rachetée en 1997 par les Éditions Gallimard, L’Arbalète est devenue alors une des collections de littérature de la maison. Marc Barbezat (1913-1999), le fondateur de la revue L’Arbalète, puis des éditions du même nom, a rendu sa maison célèbre pour avoir découvert et publié l’œuvre de Jean Genet, ainsi qu’Antonin Artaud, Roland Dubillard et Olivier Larronde.
André Velter, qui a dirigé la collection « L’Arbalète » de 1999 à 2006, y a publié une vingtaine de titres parmi lesquels des œuvres de Jean-Pierre Verheggen, Jacques Rebotier, Jacques Darras. Il a fait découvrir, en particulier, l’œuvre de Mohamed Kacimi.
Depuis 2006, Thomas Simonnet a renouvelé la ligne éditoriale de la collection en la centrant sur la fiction contemporaine.

Sur le web :

Portrait de Marc Barbezat : www.republique-des-lettres.fr 
Fonds Barbezat au musée de l’imprimerie de Lyon avec le sommaire des numéros de la revue : www.imprimerie.lyon.fr
Entretien avec Thomas Simonnet : blog.epagine.fr

Jean Genet

Miracle de la rose — Notre-Dame-des-fleurs — L'Atelier d'Alberto Giacometti — Le Bagne — Les Bonnes — « Elle » — Le Funambule Lettres à Olga et Marc Barbezat  Les Nègres Les Paravents —Poèmes — Splendid's — Lettres à Ibis

Antonin Artaud

Les Tarahumaras — L'Arve et l'aume. Tentative anti-grammaticale à propos de Lewis Carroll et contre lui suivi de 24 lettres à Marc Barbezat

Roland Dubillard

La Boîte à outils — Les diablogues et autres inventions à deux voix — Les Nouveaux diablogues

Informations commerciales

Format : 140 x 190 mm.
Nombre de titres disponibles : 69
Nombre nouveautés dans l'année : 3
Prix de vente moyen : 14,57 €
Les 5 meilleures ventes du fonds :
Jonathan Littell. Le Sec et l'humide (2008)
Jean Genet. L'Atelier d'Alberto Giacometti (1958)
Hervé Guibert, Zouc. Zouc par Zouc (2006)
Mohamed Kacimi. La Confession d'Abraham (2000)
Gaëlle Bantegnie. France 80 (2010)

Les données concernant les ventes, les prix publics (TTC) et les réimpressions sont représentatives des quatre dernières années.
Mise à jour : janvier 2013

© Éditions Gallimard