Autourde l’actualité

  • Imprimer

L'actualité éditoriale autour de Michel Leiris

« Reste à savoir, puisque tout est sorti de là, comment il se fait que moi, qui n’avais pas de vocation, je me suis trouvé un beau jour être un écrivain. » La publication simultanée d'une édition revue et augmentée du Journal de Michel Leiris en Quarto, d'un coffret réunissant les quatre volumes de son œuvre autobiographique La Règle du jeu et d'une correspondance inédite avec Marcel Jouhandeau permet de redécouvrir la vie et l’œuvre de l'ethnologue qui fit de la langue un outil de recherche introspective.

L'actualité éditoriale autour de Michel Leiris

Michel Leiris. La Règle du jeu, 4 vol. sous coffret, Gallimard, 2021 (coll. L'Imaginaire).

La Règle du jeu

« Pour choisir une carrière : il y avait à la maison un livre ainsi intitulé », se souvient Michel Leiris dans Biffures. À l’âge où il s’agit de s’« orienter » dans la vie, voire durant toute sa vie, Leiris aura éprouvé des difficultés à choisir. « Reste à savoir, puisque tout est sorti de là, comment il se fait que moi, qui n’avais pas de vocation, je me suis trouvé un beau jour être un écrivain », continue-t-il. À 30 ans, il devient néanmoins ethnographe, presque par accident : en participant à l’importante mission Dakar-Djibouti (1931-1933). Malgré sa croyance dans le hasard objectif – ne fut-il pas un temps surréaliste ? –, Leiris cherche la règle du jeu de sa vie.
Le cycle de La Règle du jeu constitue une vaste entreprise autobiographique. Tout en étudiant sur le terrain les phénomènes du merveilleux et du sacré qui le passionnent, Leiris devient son propre terrain d’observation. En explorant ses souvenirs d’enfance, en faisant son autoportrait, il interroge ce qui le fait écrire et ce que signifie écrire sur soi. Faut-il tout dire ? Comment, en écrivant, ne pas fausser la vérité ? Écrire ainsi n’aura-t-il pas des conséquences nuisibles sur la vie réelle ? Devenir un écrivain a pu lui sembler le mettre bourgeoisement à l’abri de risques physiques : écrivant, il se rendra compte qu’il a, finalement, payé de sa personne.
Après la confession rousseauiste et le mécanisme proustien du « temps retrouvé », Leiris fait entrer l’autobiographie dans la modernité littéraire.

Coffret 4 volumes : La Règle du jeu I : Biffures – La Règle du jeu II : Fourbis – La Règle du jeu III : Fibrilles – La Règle du jeu IV : Frêle bruit

Collection L'Imaginaire.
ISBN : 9782072900884

Michel Leiris. Journal 1922-1989, Gallimard, 2021 (coll. Quarto).

Journal 1922-1989

Nouvelle édition mise à jour, établie, présentée et annotée par Jean Jamin.

« Un livre qui ne serait ni journal intime ni œuvre en forme, ni récit autobiographique ni œuvre d’imagination, ni prose ni poésie, mais tout cela à la fois. Livre conçu de manière à pouvoir constituer un tout autonome à quelque moment qu’il soit interrompu, par la mort s’entend. Livre, donc, délibérément établi comme œuvre éventuellement posthume et perpétuel work in progress » (Journal, 26 septembre 1966).
C’est par ces mots que Michel Leiris évoque son journal, qu’il a tenu presque sans interruption de 1922 à 1989, et qui deviendra la pierre angulaire de ses écrits à la fois poétiques, autobiographiques et ethnographiques. Prises sur le vif, composées au fil des jours, au gré des événements, des humeurs, des voyages, des rencontres ou des discussions, les notations consignées reflètent le mouvement des pensées et des inventions de leur auteur. Comme une conversation « à bâtons rompus » avec soi-même, ce Journal fait voir « du dedans » les attraits – les déconvenues aussi – que Leiris a eus pour le surréalisme, la psychanalyse, l’existentialisme… ou pour les luttes prolétariennes, les révoltes anticolonialistes et les prises de position tiers-mondistes qui ont marqué tout le XXe siècle.
Cette nouvelle édition, revue à l’aune des études et découvertes récentes, place désormais l’auteur au premier rang du monde des arts, des lettres et des idées.

Ce volume contient : Présentation. Note sur la réception de la première édition du Journal (1992). Journal (1922-1989). Appendices : Carnet de citations – Quelques « Souvenirs » (1901…) – Textes variés. Vie & Œuvre illustré. Index.

Collection Quarto
1046 pages ill. 25 €
ISBN : 9782072830143

Marcel Jouhandeau, Michel Leiris, Correspondance (1923-1977), Gallimard, 2021 (coll. Les Cahiers de la NRF).

Marcel Jouhandeau, Michel Leiris. Correspondance (1923-1977)

Édition de Denis Hollier et Louis Yvert
Préface de Denis Hollier

Qu’y a-t-il de commun entre Michel Leiris et Marcel Jouhandeau ? Entre l’auteur de La Règle du jeu et celui de Chaminadour ? Entre l’écrivain-ethnologue du musée de l’Homme et celui qui fit le voyage des intellectuels collaborateurs à Weimar ?
Une nuit de mars 1924, le jeune apprenti poète et l’auteur admiré de Monsieur Godeau intime ont vécu ensemble « quelque chose qui s’est passé dans l’Absolu », comme l’écrira Michel Leiris. Dans les années vingt, les deux hommes ont conclu un pacte secret, rimbaldien, que cette correspondance inédite révèle.
Ce volume rassemble une centaine de lettres échangées pendant près de cinquante ans, malgré de graves ruptures avant et pendant la guerre. Des extraits des cahiers et journaux intimes de Leiris et de Jouhandeau, ainsi qu’une chronologie croisée, témoignent également de cette déterminante « amitié sous la cendre ».

Collection Les Cahiers de la NRF
288 pages. 23 €
ISBN : 9782072847974

Feuilleter

Correspondance

(1923-1977)

Marcel Jouhandeau, Michel Leiris

book

En librairie