Autourde l’actualité

  • Imprimer

Disparition de Philip Roth

Le romancier américain Philip Roth s'est éteint le 22 mai 2018. L'auteur de Goodbye Colombus, de Pastorale américaine et de La Tache s'est imposé aux États-Unis comme l'un des plus grands auteurs de sa génération.

Disparition de Philip Roth

« Et je songeais aux histoires en quoi les gens transforment leurs vies, aux vies en quoi les gens transforment leurs histoires. » Philip Roth, La Contrevie

Dans une œuvre allègre et féroce, où la sexualité est omniprésente et dont l’humour est particulièrement grinçant, Philip Roth (1933-2018) règle ses comptes avec la famille, les femmes, les rabbins, les hommes politiques, les psychanalystes – avec lui-même aussi bien sûr. Il s’agit pour lui de « récrire la vie, de se refaire une identité (comme on se refait une santé) par la magie des mots. Ou, mieux encore, de multiplier les identités et de les faire tournoyer dans le libre jeu de la fiction. De faire surgir des contrevies et des contremoi comme on allume des contrefeux » (A. Bleikasten). Les rôles multiples offerts à l’acteur, le romancier, lui, les joue « sur la scène de l’écriture ».

En 1997, Philip Roth a gagné le prix Pulitzer pour Pastorale américaine. En 1998, il a reçu la Médaille nationale des Arts à la Maison-Blanche, et en 2002, la plus haute distinction de l’Académie américaine des Arts et Lettres, la Médaille d’or de la fiction, qu’avaient reçue avant lui, entre autres, John Dos Passos, William Faulkner et Saul Bellow. Il a été le lauréat à deux reprises du National Book Award, du PEN/Faulkner Award, et du National Book Critics Circle Award. En 2005, Le Complot contre l’Amérique remporte le prix de la Society of American Historians en tant que « roman historique le plus remarquable portant sur un thème américain pour l’année 2003-2004 », et le W. H. Smith Award du Meilleur livre de l’année, faisant de Philip Roth le premier écrivain à avoir obtenu deux fois ce prix depuis sa création, en 1959.

En 2005, Philip Roth est devenu le troisième écrivain américain à voir son œuvre publiée de son vivant dans l’édition complète et définitive de la Library of America. En 2011, il a reçu la Médaille nationale des humanités à la Maison-Blanche, puis a été le quatrième lauréat du Man Booker International Prize. En 2012, il a reçu la distinction la plus honorifique d’Espagne, le Prix Prince des Asturies, et en France en 2013, les insignes de Commandeur de la Légion d’honneur.

Philip Roth a publié, aux Éditions Gallimard

Feuilleter

Pastorale américaine

Philip Roth

book

En librairie

  • 1/